Des nouvelles encore...ou plutôt leur absence en cette mi-août

 

Car en effet ce Samedi 7 nous attendions beaucoup de la venue de l'évêque, lui avions écrit de saisir l'occasion et lui avions rappelé que si sa venue était rendue possible en ce lieu c'était grâce au travail d'une femme et que sans elle il aurait du se contenter de soliloquer sur un tas de pierres...

Notre prélat vint donc sur la pointe des pieds ,avec une nouvelle coupe de cheveux, accompagné d'une partie de sa claque rémunérée... heureusement ...car vu le peu d'enthousiasme qu'avait soulevé sa venue... et une assistance qui se contait sur les doigts d'une main...et ce n'est pas le petit mâchon eucharistique qui suivit ni les chants outranciers du frère Pierre au fond de l'Eglise pour faire croire à de la ferveur populaire qui purent masquer le bide de la rencontre...

Pour le reste pas un geste, pas un pas, pas un mot envers la restauratrice, ni même pour visiter la dévastation de St Hugues faite en son nom et que le frère avait essayé ces derniers jours de camoufler du mieux possible... tout en logeant ses amis en la cuisine de Xavier toujours confisquée et occupée...

Une occasion manquée qui en dit long sur les méthodes actuelles  de l'Eglise et du diocèse et de son interprétation d'un Message qui la fait vivre...

Un groupe de laïcs et de priants au départ s'est fait piéger en faisant confiance à l'évêque, en acceptant naïvement un prêtre en ce lieu qui était depuis longtemps redevenu laïc...
nommé là en fait comme cheval de Troie pour une prise de pouvoir cléricale en bonne et due forme et bien dissimulée ...à quelles fins ?...

nous ne tarderons point désormais à le savoir...on croit savoir que l'évêque aime bien ceux de Mgr Bagnard et Belley-Ars où il officie souvent...cela promet !

Quand à ce qu'y gagneront les croyants...et les incroyants de passage on peut toujours s'interroger...

en tous cas il convient de bien retenir leçons et méthodes...ce sont celles de l'Eglise depuis toujours...hélas !

Mais pour nous le combat continue...place à l'action judiciaire...entre autres...

et la vôtre aussi peut-être ?...

 

10, LUC

31 «Un homme descendait de Iérousalem à Jéricho. Il tombe au milieu de bandits. Ils le dépouillent, le chargent de coups et s'en vont, le laissant à moitié mort. 'Par hasard, un prêtre descendait par ce chemin-là. Il le voit, et passe à l'opposé.
32 De même un lévite, venant en ce lieu: il voit, et passe à l'opposé.
33 . Mais un Samaritain, cheminant, vient près de lui, il voit, et il est remué jusqu'aux entrailles.
34 Il s'approche, bande ses blessures, y verse huile et vin. Il le fait monter sur sa propre monture, il l'amène à l'auberge et prend soin de lui.
35 Le lendemain, il extrait deux deniers, les donne à l'aubergiste et dit: 'Prends soin de lui.
Ce que tu dépenseras en plus,
moi, lors de mon retour, je te le rendrai!'

Lequel de ces trois, à ton avis,
est devenu le prochain
de l'homme tombé parmi les bandits ?»

Il dit
«Celui qui a fait miséricorde envers lui.»

Jésus lui dit:
«Va et toi aussi, fais de même. »