Nouvelles de mi-janvier sous la neige...

 

Quelques nouvelles encore pour vous informer que Soeur Marie-Francoise a été de nouveau hospitalisée à Romans : nous vous demandons de prier pour son rétablissement...

Profitant de ces événements le "volatile malfaisant" du lieu avance ses pions, essayant de semer la zizanie au sein de la Cosme (- méthode dont il a l'habitude ayant fait de même avec l'association des Amis de Léoncel dont il fit exclure la soeur qui en était la fondatrice !) et répandant partout la nouvelle que la Soeur est devenue "folle"..
C'est généralement la méthode que les système et autres hiérarchies coercitives et totalitaires utilisent quand ils n'ont plus d'autres arguments à opposer à leurs adversaires et ce pour essayer de les discréditer une fois pour toute...

Hélas l'Église ne fait pas exception...

Par ailleurs de nouvelles pressions se sont exercées pour faire fermer le site , bien sûr il n'en est pas question et cela d'autant plus qu'un grand nombre de pages ont été rajoutées dans la section " visite de l'abbaye"

Il est rappelé une fois pour toute que le site ( dans sa partie revendicative) ne sera fermé qu'aux conditions suivantes

1) Retour de Soeur Marie-Francoise dans toutes les prérogatives et attributions qui étaient les siennes il y a 10 ans avant la "crise" et le coup d'état du "coucou" et règlement définitif du statut  ( juridique, de fonctionnement et financier) de la maison St Hugues et lancement des projets qui lui tiennent à coeur

2) Éloignement définitif d'un certain volatile malfaisant et pervers de ce lieu

3) Reconnaissance de l'oeuvre de Soeur Marie Françoise et excuses publiques du diocèse pour avoir laissé faire et même participé aux  tortures morales et au harcèlement sournois qu'elle a subit au cours des dernières années et qui ont conduit à la dégradation de son état de santé

Lorsque ces conditions seront réunies le collectifs sera dissout et notre action réorientée vers le développement d'une spiritualité vraie et accueillante à Léoncel

 

Nous comptons bien sûr sur votre soutien à vous tous pour nous aider à faire connaître notre action auprès des médias et des pouvoirs constitués afin que la vérité éclate et que justice soit rendue à une refondatrice d'exception

Nous allons adresser une lettre explicative à tous les diocèses et autorités religieuses de France et avons écrit à Rome pour que soit réglé cette situation et que la hiérarchie bénédictine s'occupe du cas de "l'intrus".

Des avocats célèbres seront contactés prochainement pour d'éventuelles suites judiciaires.

Bien fraternellement ... et à bientôt certainement...

P.E.

suite